Avec Phytoprogrès Vinovalie confirme son engagement pour l’environnement

Dès 2017, Vinovalie a lancé son programme stratégique BIOVALIE 2025, dans le but de travailler sur la réduction de son impact environnemental, un des piliers de ce programme consiste à protéger et entretenir notre terroir, par des pratiques culturales et techniques respectueuses de l’environnement. Au vignoble, cela se traduit par le travail sur les pratiques phytosanitaires de nos vignerons. 

 

Pour les accompagner dans cette transition agro écologique, Vinovalie s’est donc engagé dès 2018 dans la création des groupes de travail Phyto Progrès, groupes 30000 du plan EcoPhyto bénéficiant d’un financement de l’agence de l’eau Adour-Garonne. Sur chacun de nos vignobles, Fronton, Gaillac et Cahors, ce sont près de 60 viticulteurs qui participent activement à la vie de ces collectifs tout au long de l’année.  Ces groupes sont depuis presque 3 ans maintenant, des lieux d’échanges et de partage d’expérience entre vignerons et techniciens. Au travers des groupes PhytoProgrès, l’animateur des démarches environnementales, avec l’appui des 4 techniciens viticoles, réalise un suivi individuel et collectif, pour suivre au plus près chaque exploitation et développer les pratiques agros écologiques dans les vignobles. Régulièrement, des démonstrations d’outils ou des présentations de résultats d’expérimentations sont organisées et accessibles à l’ensemble des vignerons afin de s’améliorer sans cesse et garantir une viticulture durable. Les échanges entre vignobles, techniciens et les équipes R&D de Vinovalie préservent ainsi la bonne dynamique de travail. 

 logo ecophyto groupe des 30 000

En 2021, au bout de 3 ans de travail, les résultats sont très satisfaisants. Tout d’abord, les groupes sont bien ancrés, une réelle dynamique entre vignerons et animateur s’est développée. Les vignerons se sont appropriés les indicateurs de suivi de l’utilisation de produits Phytosanitaires, tels que l’IFT, qui correspond à l’Indice de Fréquence de Traitement. Cet indicateur comptabilise le nombre de doses de références utilisées par hectare au cours d’une campagne culturale. Depuis 2018, cet indicateur a baissé pour la majorité des vignerons du groupes pour atteindre sur la campagne 2020, une moyenne de groupe de 11,53 soit plus de 2 points en dessous de la référence HVE 3 (13,6, référence IFT hors herbicide, hors Produit de Biocontrole). Cette diminution de l’IFT n’a pu se faire que grâce aux efforts des vignerons et l’appui des techniciens.  Grâce à un meilleur réglage de leur matériel, ou l’investissement dans des outils plus performants, tels que des panneaux récupérateurs, les vignerons maîtrisent davantage l’efficacité de leurs traitements. Depuis 2018, l’incorporation de produits de Biocontrôle est désormais systématique pour l’ensemble des vignerons. Les essais menés sur les programmes de traitement sans produit CMR (Cancérogène, Mutagène et Reprotoxique) ont porté leurs fruits et ont permis à Vinovalie d’inscrire à son cahier des charges une protection du vignoble sans CMR pour la campagne 2021.

Groupe Phyto Progrès en réunion dans les vignes

De la même manière, de plus en plus de viticulteurs s’équipent avec des outils de travail du sol, afin de se passer d’herbicides. Encore une fois, grâce à la coopération entre les groupes phytoprogrès, l’animateur et les techniciens de Vinovalie, une chaine Youtube interne a vu le jour afin de diffuser le plus largement possible les alternatives aux désherbages chimiques sous le rang, à l’ensemble des vignerons. La locomotive PhytoProgrès participe ainsi largement à une pratique durable de la viticulture pour l’ensemble des vignerons de notre coopérative.

Vinovalie continue son engagement au travers de la certification HVE de ses coopérateurs et le maintient de l’objectif de plus de 90% de ses surfaces d’ici 2022. Les prochains objectifs de PhytoProgrès sont de maintenir le cap de la diminution de l’utilisation de produits phytosanitaires tout en favorisant la biodiversité dans les vignes de Fronton, Cahors et Gaillac et en communicant activement sur le travail de nos équipes et de nos vignerons dans la transition agro-écologique.

Présentation du projet Phyto progrès

credit Christophe Boisvieux
crédit Christophe Boisvieux